7 Route de Paray 91320 WISSOUS
+ 33 1 69 41 93 42

Requalification d’un équipement sous-pression

Qu’est-ce que la requalification d’une bouteille de plongée ?

C’est une opération qui se réalise dans un centre de regroupement agréé par un organisme de contrôle qui agit par délégation pour le compte de l’Etat. L’objectif est de s’assurer de l’aptitude de la bouteille de plongée à résister à la pression et être compatible avec le gaz qu’elle doit contenir. (air respirable, nitrox, oxygène, etc…). Le contrôle porte sur le réservoir et le robinet, les deux éléments devant être satisfaisants pour que la bouteille de plongée soit déclarée requalifiée. Pour cela, l’enceinte et le robinet sont identifiés par un numéro de série et appairés.

En quoi consiste le contrôle de l’enceinte ?

C’est une inspection qui porte sur l’état extérieur et intérieur ainsi
que sur l’intégrité et la conformité dimensionnelle du filetage. L’examen porte sur la lisibilité des informations frappées, les traces d’oxydation, l’altération ponctuelle de l’enceinte, la présence de rouille, d’huile, d’odeur etc. Si l’inspection est satisfaisante, le réservoir est soumis à une épreuve hydraulique pour éprouver la résistance du réservoir à la pression ; la pression d’épreuve étant supérieure à la pression de service.

Le contrôle du robinet

La règlementation impose au centre expert de contrôler le robinet
associé au réservoir. L’inspection du robinet portera sur l’état fonctionnel, la conformité du filetage et son étanchéité. Si le contrôle de robinet n’est pas satisfaisant (filetage..), il sera rebuté et pour que la bouteille soit validée, il faudra lui associer un nouveau robinet.

Par contre, si le volant est endommagé il pourra être réparé et les pièces défectueuses remplacées, de même si l’étanchéité n’est pas satisfaisante,le robinet sera révisé.
Ces opérations ne peuvent être faites que si les pièces détachées du fabricant sont disponibles. Pour les anciens robinets avec une réserve, il n’existe plus de pièces assurant le tarage du ressort du levier de réserve à 50 bars, donc en cas de fuite le robinet est rebuté.

L’attestation de requalification

C’est le document sur lequel sont consignés tous les résultats du processus de requalification. Il reprend les informations d’identification frappées sur la bouteille par le fabricant, les résultats de l’inspection de l’enceinte et de son robinet avec le numéro de série de celui-ci afin de valider le couple enceinte/robinet. Un exemplaire signé par l’expert ayant effectué la requalification est remis au propriétaire.
Important : Il n’est pas possible de valider la requalification d’un réservoir s’il n’est pas équipé d’un robinet conforme clairement identifié.

requalification-bouteille-plongee

Bouteille rebutée

Une bouteille peut être rebutée
pour plusieurs raisons comme par exemple :
– Une zone du marquage du réservoir effacée ou illisible.
Détection d’un filetage dont les dimensions sont non conformes ou endommagées.
– Corrosion extérieure ou intérieure importante et pouvant présenter un affaiblissement du réservoir.
– Fuite ou déformation constatée lors de l’épreuve hydraulique.
Dans ce cas, un certificat de rebut sur papier rouge est remis précisant le motif de la non-conformité du réservoir.

Requalification d’une bouteille pour le nitrox ou l’oxygène

Un centre de regroupement ne peut pas modifier la désignation du gaz stipulé par le fabricant sur la bouteille.
Il faut que la bouteille indique NITROX, OXYGENE ou GROUPE 1 pour que celle-ci soit apte à ces gaz. La requalification se réalise de la même façon que pour les bouteilles d’air respirable. Avant de procéder au réassemblage du robinet sur l’enceinte, on dégraisse spécialement les éléments. L’intérieur de l’enceinte après le séchage suivant l’épreuve hydraulique est spécialement dégraissé et séché de nouveau

On démonte intégralement le robinet , on le dégraisse , et si besoin on remplace les joints et les clapets. On remonte les pièces avec une graisse spéciale compatible oxygène. L’attestation de requalification précisera que la bouteille de plongée est conforme et qu’elle a fait l’objet d’un traitement « OXYCLEAN ». Pour information, il est possible de faire un traitement OXYCLEAN sur une bouteille de plongée « air respirable » pour votre propre usage. Toutefois vous devez savoir qu’un centre de plongée ou un professionnel peut refuser de faire un gonflage NITROX ou OXYGENE, car le réservoir ne sera pas spécifiquement identifié pour ce type de gaz.

Bouteilles de plongée identifiée Nitrox, Oxygène ou Groupe 1 et utilisées pour de l’air comprimé

Il est possible d’effectuer la requalification d’une bouteille marquée Nitrox, Oxygène ou groupe 1 pour l’utiliser en air comprimé. Dans ce cas, le réservoir et le robinet ne seront pas traité OXYCLEAN et le certificat précisera que la bouteille n’est pas compatible Nitrox et oxygène. 

Télécharger le bordereau des blocs

Conseil

Certains professionnels peuvent ne pas se contenter de la frappe figurant sur la bouteille pour accepter de vous gonfler votre bouteille. Si vous partez en vacances, n’oubliez pas de prendre l’attestation de requalification ou un document prouvant que votre bouteille a fait l’objet d’une inspection périodique conformément à l’ «arrêté du 20 novembre 2017 relatif au suivi en service des équipements sous pression et des récipients à pression simples ».

Contactez-nous !

Vous souhaitez faire réviser votre détendeur ? Prenez-rendez-vous ou contactez-nous à travers ce formulaire,
nous vous répondrons dans les meilleurs délais !